NIVEAU 1 : L’exercice In-Out

L’exercice In-Out est une pratique simple consistant à inspirer jusqu’à quatre, à expirer jusqu’à quatre, puis à répéter le cycle sans s’arrêter. Il est extrêmement important que notre respiration suive un rythme et un tempo réguliers ; nous devons toujours maintenir le même nombre d’inspirations et d’expirations.

Effectuez l’exercice de méditation de cinq minutes suivant :

  • Inspirez par le nez en comptant mentalement jusqu’à quatre.
  • Expirez par le nez en comptant mentalement jusqu’à quatre.
  • Répétez le cycle jusqu’à ce que vous atteigniez l’objectif de cinq minutes.

Une fois que vous serez à l’aise avec cet exercice de cinq minutes, vous pourrez passer au niveau suivant (2).

Conseils pour cet exercice et les exercices suivants :

  • Si vous avez des difficultés à respirer uniquement par le nez, vous pouvez également respirer avec la bouche.
  • Lorsque nous inspirons, nous devons d’abord abaisser notre diaphragme et dilater notre estomac jusqu’à ce qu’il soit rempli d’air, nous pouvons ensuite dilater lentement notre poitrine pendant que nous remplissons nos poumons d’air.
  • Lorsque nous expirons, nous devons soulever notre diaphragme et aspirer notre estomac pendant que nous libérons l’air de nos poumons et de notre estomac.
  • Avoir un métronome ou une horloge à proximité avec un tic assez fort pour être entendu, mais pas trop fort pour ne pas vous distraire, est un excellent moyen de rester concentré et de garder un tempo régulier.
  • Tenir le Jnana Mudra aura un effet édifiant sur l’esprit et le corps (joindre les bouts de nos pouces et de nos index, formant un cercle, avec le dos de nos mains reposant sur le haut de nos genoux/cuisses et nos paumes vers le haut).
  • Documentez vos sessions et faites toujours attention aux percées et aux synchronicités car il n’y a pas de coïncidences. Vous devez également documenter vos rêves ou toute pensée ou idée persistante au réveil. Nous n’avons que dix à quinze secondes pour écrire nos pensées dès que nous nous réveillons avant que notre esprit n’interfère et n’impose la rationalité et la logique.