Guérison par le son – Bol chantant tibétain

Il existe différents types et tailles de bols chantants tibétains :

  • Les bols chantants tibétains martelés faits à la main sont faits de 7 métaux (or, argent, cuivre, fer, plomb, étain et zinc) et produisent de nombreux tons et harmonies différents qui se mélangent à merveille.
  • Les bols chantants tibétains fabriqués à la machine sont en laiton (un alliage de cuivre et de zinc) et produisent un son monotone, clair et brillant, mais n’ont pas la richesse et la complexité des bols faits à la main.

Sonner un bol chantant tibétain :

  • La base du bol doit reposer sur la paume de votre main non dominante avec vos doigts étendus vers l’extérieur – vos doigts ne doivent pas toucher le bol.
  • Tenez le bâton avec votre main dominante et frappez le bol quatre fois pendant que vous tournez autour du bol dans le sens des aiguilles d’une montre – frappez le bol tous les quarts de tour.
  • Pendant que le bol sonne, posez doucement le bâton sur le bord et tournez dans le sens des aiguilles d’une montre autour du bol. Il faudra peut-être ajuster votre vitesse ou la pression du bâton sur le bord si le son chantant commence à diminuer ou à atteindre un pic.
  • Si le son chantant du bol s’est arrêté, répétez simplement les étapes de frappe et de rotation ci-dessus.

Exercice de méditation (2 à 5 minutes) :

  • Demandez aux élèves de rester assis à leur bureau, de fermer les yeux, de prendre trois grandes respirations, puis de se concentrer sur le son qui résonnera du bol chantant tibétain.
  • Frappez le bol quatre fois, puis marchez lentement dans la classe pendant que vous chantez le bol.

Partager leur expérience :

  • Avez-vous senti le son vibrer sur votre corps ? Où ?
  • Qu’est-ce que le son vous a fait ressentir ?
  • Quelles pensées vous sont venues à l’esprit ?